Valérie Casado

Artiste Céramique

En
Quelques
Mots

C’est dans son atelier du Vaucluse, à l’Isle-sur-la-Sorgue, que cette bordelaise au cœur de Provence s’adonne à l’art de la table. Pure, poétique, aux contours délicatement déchiquetés, sa vaisselle apparaît dragéifiée, d’une blancheur sacrée. Tasses évasées, vases élancés, coupelles en corolle prennent délicatement forme de la terre.

C’est dans son atelier du Vaucluse, à l’Isle-sur-la-Sorgue, que cette bordelaise au cœur de Provence s’adonne à l’art de la table. Pure, poétique, aux contours délicatement déchiquetés, sa vaisselle apparaît dragéifiée, d’une blancheur sacrée. Tasses évasées, vases élancés, cou- pelles en corolle prennent délicatement forme de la terre.

Une terre rouge que Valérie travaille du bout des doigts, sans penser au résultat. Aucune intellectualisation, seul l’instinct guide ses gestes et laisse parler ses mains, un prolongement de la terre nous dit la potière. La terre qu’elle aime sentir, toucher et qui a toujours imprégné sa vie. Ramasser des fraises, des pommes et des olives, faire les vendanges en septembre… autant de petits métiers, entre deux chines, que la jeune femme exerça. Puis un jour les souve- nirs d’enfance, ceux où elle pétrissait l’argile dans une école Freinet a Marseille aux cotés d’une inoubliable institutrice, la poussent à prendre des cours dans un centre culturel à Pernes-les-Fontaines. Très vite l’artiste en herbe comprit que tout serait différent à présent… C’était en 2003.

Aujourd’hui, ses créations s’envolent pour Paris, Madrid, New York, Tokyo et ont conquis bien sur l’Isle-sur-la-Sorgue, sa ville d’adoption. Un travail teinté d’émotion qui revêt des imprimés d’une finesse exquise. Pour cela, Valérie vient apposer sur ses poteries des chutes des dentelles, des bijoux et des boutons anciens, des tampons indiens qu’elle chine lors de brocantes. Elle aime aussi fossiliser dans ses objets des fleurs sauvages, des végétaux, et toutes sortes d’empreintes de nature aussi fragile que la rosée du matin.

Cuits deux fois 10 heures à 1000 degrés, plats, assiettes et autres pièces uniques estampillées sont recouvertes ensuite d’un glaçage d’émail. Après un long cheminement, légère comme une tuile sucrée, la vaisselle de Valérie est enfin prête à recevoir des mets subtils.

Luminaire

Luminaire

Voir
Décoration

Décoration

Voir
Table

Table

Voir

Mes points
de vente

Voir

Revue de Presse

Télécharger le PDF

Valérie Casado

275 avenue de la grande Marine
ZI, la Grande Marine
84800 L’Isle-sur-la-Sorgue
France

Tél. +33 (0)6 25 50 20 86

Réalisation / Photographie : Agence Äkta - ©2017 Valérie Casado